Les étapes de réalisation d’une nature morte

Apprentissage des étapes de la peinture

Le sujet

La première étape consiste à choisir le croquis du sujet à peindre. Évidemment il est préférable de faire cet exercice avec l’observation d’un model réel, et non avec l’utilisation d’une photo. Les avantages de peindre avec un model permet de bien prendre conscience de l’effet 3 dimensions sur la réalisation des masses, des ombres et de la lumière, etc… Donc l’éclairage est d’une grande importance, peut importe s’il est naturel, artificiel ou multiple. Le résultat d’une peinture faite avec un model réel et une reproduction photo est donc totalement différent.

La composition

Plusieurs esquisses peuvent être faites pour choisir la bonne composition. À cette étape, le peintre peut utiliser le crayon graphite, le fusain ou le crayon de couleur aquarellable pour structurer les éléments à peindre sur la toile. Idéalement le sujet doit être décentré pour pouvoir mieux représenter les ombres portées. Des corrections peuvent être faites lors de la réalisation de l’esquisse afin de respecter les proportions et les volumes du sujet à peindre.

La deuxième étape est de remplir le tableau avec de la peinture très diluée. Il faut prévoir la mise en place des masses, et les ombres et la lumière lors de cette étape. Il n’est pas primordiale de peindre avec les couleurs exactes. Il faut simplement couvrir rapidement la toile en entier.

À la troisième étape les ombres et lumières doivent être accentuées afin de donner plus de profondeur au sujet sur lequel nous travaillons. Il faut continuer d’utiliser une peinture très diluée pour cette étape. Par la suite, on doit travailler les mélanges de couleurs afin de peindre avec les couleurs exactes observées sur le model. Nous pouvons utiliser des coups de pinceaux avec une peinture plus épaisse. Une toile comme celle-ci m’a pris en tout 15 heures de travail qui ont été réparties sur plusieurs journées en classe.

Professeurs : Nikolaï Krupriakov

Montage photos des étapes de réalisation d'une nature morte aux couleurs froides
  • Visualisation des couleurs et textures nature morte
  • Visualisation des textures et couleurs d'une nature morte

Art et musique: Bon à savoir

Histoire de l'art et actualité artistique

Les arts et la musique comme médecine de l’âme

L’art a une influence considérable sur le fonctionnement du cerveau. Par exemple, écouter de la musique, se passionner pour un morceau de Mozart, ou danser au rythme de la salsa active le système du plaisir et la récompense, et donc la sécrétion de dopamine et de sérotonine. Il y a également une production d’endorphine et d’ocytocine (hormone de l’amour) lorsqu’on aime un tableau ou un morceau de musique. A la médecine devrait s’ajouter l’art thérapie pour soigner les patients puisque le monde imaginaire de l’art a donc un effet tangible sur notre corps, notre santé.

Le cerveau et la musique

Le matin, tu es douce, relaxante
Le midi, tu te fais entraînante et joyeuse
En soirée, tu es romantique, passionnée ou déchaînée
Tu ne laisses personne indifférent
Lorsque je t’écoute,
je devine ta joie de vivre,
la lourdeur de ta tristesse,
et l’énergie de ta passion.
Tu es tout pour moi,
Tu es ma musique!